Lors de la période estivale, le beau temps et les températures élevées peuvent rapidement se transformer en danger pour les personnes fragiles.

Qui sont ces personnes dites fragiles ?

  • les personnes de plus de 65 ans
  • les nourrissons et enfants (les moins de 4 ans surtout)
  • les femmes enceintes
  • les travailleurs manuels qui travaillent en extérieur
  • les personnes confinées dans un lit ou sur un fauteuil
  • les personnes qui souffrent d’un trouble mental
  • les personnes en situation de perte d’autonomie
  • les personnes qui ne sont pas conscientes du danger
  • les personnes sous traitement médicamenteux pouvant altérer la perception de la chaleur ou modifier les capacités de l’organisme à s’adapter à la chaleur

Les personnes âgées sont particulièrement exposées. Pourquoi ?

  • les personnes âgées perçoivent moins bien la chaleur
  • leur corps transpire peu et a du mal à maintenir sa température à 37°C
  • la sensation de soif est atténuée

Que faire en cas de fortes chaleurs pour prévenir les risques ?

  • boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
  • mouiller son corps et se ventiler régulièrement
  • éviter les efforts physiques
  • ne pas boire d’alcool
  • fermer les volets et les fenêtres le jour
  • ouvrir et aérer dès que la température extérieure est inférieure à la température intérieure
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches

Comment repérer rapidement les signaux d’alerte lorsqu’il y a un risque pour la santé ?

  • apparition de crampes
  • fatigue inhabituelle
  • maux de tête
  • fièvre supérieure à 38°C
  • vertiges et/ou nausées
  • propos incohérents

Si vous voyez quelqu’un victime de l’un de ces symptômes, contactez le 15.

Les intervenants Domicil + sont formés afin d’adopter les bons gestes en cas de forte chaleur et de veiller au bien-être de tous les bénéficiaires.